Contenu

Les audits énergétiques du Ministère de la Défense

publié le 2 avril 2008 (modifié le 26 janvier 2009)

La Direction centrale du Service d’Infrastructure de la Défense - Sous-direction études et prospective
a mis au point le modèle de cahier des charges à destination des organismes extérieurs du service d’infrastructure de la défense (SID).
- Audit énergétique - partie technique du Cahier des clauses particulières
- ANNEXE I RÉSULTATS D AUDIT ENERGETIQUE
- ANNEXE II Simulation d’économies

La DCSID précise que les directives ont été données aux échelons locaux afin que les audits :
- permettent une vue d’ensemble sur les questions énergétiques, qu’il s’agisse des consommations liées au chauffage, à l’eau chaude sanitaire, à l’éclairage, aux consommations électriques liées aux auxiliaires de l’ECS et
de la VMC, mais aussi celles relatives à l’électricité spécifique (usages industriels spécifiquement militaires ou non) ;
- comprennent systématiquement un plan d’action (il n’y aura donc pas de tranche conditionnelle, contrairement à ce qui est indiqué dans le document joint).

Les économies et l’aspect "réduction de gaz à effet de serre" générées par la mise en oeuvre des actions préconisées ont également été pris en compte, comme présenté dans les deux fiches modèles de résultats (annexes I et II) à élaborer par les cabinets d’audits.

Le rapport final comprendra donc une liste d’actions (plan) à mettre en oeuvre et classées :
- par ordre de priorité (temps de retour sur l’investissement décroissant), à des échéances à définir,
- selon les domaines suivants :
* occupation des locaux ;
* comportement des usagers ;
* optimisation des contrats de fourniture d’énergie ;
* exploitation-maintenance ;
* réalisation des travaux d’amélioration de l’efficacité énergétique des bâtiments.

Ce dernier point sera traité par investissement budgétaire et contrats de partenariat énergétique, selon des modalités à définir.